"Un service militaire ... qui n'a plus rien de militaire !"



 Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le service militaire obligatoire d’un mois devrait être réduit à... une semaine. Peut-on encore, dans ces conditions, parler de service militaire ? 

L'idée d'instaurer un service militaire obligatoire et universel d'un mois a sans doute séduit plus d'un électeur lors de la dernière campagne présidentielle. Et pour cause : dans un contexte d'insécurité croissante, lié en grande partie à la multiplication des attentats sur notre territoire, jamais l'armée n'avait suscité autant d'adhésions auprès de nos compatriotes. 

Lire la suite sur Les Echos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire