Rechercher dans ce blog

L’armée peut-elle réussir là où l’école a échoué ?


Une prof témoigne dans Génération Treillis, un essai qu’elle vient de publier…

 

Paris, avril 2017 Attentats, délinquance, sentiment d’insécurité : jamais la demande d’autorité n’a été aussi forte dans notre pays ! L’Armée est même devenue tendance : des généraux prennent la plume, les campagnes de recrutement de la grande muette font carton plein et tous les politiques prônent dans leur programme respectif la restauration du service militaire quand ce n’est pas du port de l’uniforme à l’école.

Et pour cause : l’Armée constitue aujourd’hui le rempart le plus efficace pour sauver une jeunesse en perdition guettée par le chômage, menacée de décérébration et pire encore, tentée par l’aventure mortifère djihadiste. Apprendre aux enfants, adolescents et jeunes adultes à obéir pour faire d’eux des citoyens éclairés et épris de liberté. Voilà ce que l’Armée, employée à bon escient et de façon transitoire, pourrait offrir à notre jeunesse… Aux grands maux les grands remèdes !

Encore faudrait-il octroyer à nos militaires la possibilité et les moyens d’opérer sur des terrains dépassant largement le champ de leurs interventions traditionnelles. L’ordre de mission assigné à l’Armée ne profiterait pas seulement à la jeunesse, mais également à tous les Français : lutte contre l’insécurité, relance économique, renforcement de la cohésion nationale et réaffirmation de la place de la France en Europe et dans le monde. Qui donc, parmi les candidats à la présidentielle 2017 saura-t-il entendre cet appel et redonner ainsi aux Français l’envie de s’engager ?

L’auteure : 
Véronique Bouzou, professeur de français en région parisienne et auteure de plusieurs essais sur l’école, est partie de son expérience dans des établissements difficiles qu’elle a complétée par des rencontres auprès de hauts gradés de l’armée pour écrire ce livre-programme. « Après ces Profs qu’on Assassine où je traitais de la souffrance des enseignants dans leur travail, j’aborde dans Génération Treillis celle de mes élèves, menacés par le décrochage scolaire, la précarité et pire encore, la tentation djihadiste », explique Véronique Bouzou.  

L’éditeur : 
Livre publié chez Amazon (http://urlz.fr/4Tn1) en version papier (12,66 €) 
« Si j’ai choisi d’auto-éditer ce livre chez Amazon, c’est pour qu’il soit disponible pendant la campagne présidentielle, les sujets que j’y aborde étant brûlants : crise d’autorité de l’État, lutte contre le terrorisme, tensions dans les banlieues, chômage endémique, etc. », relève Véronique Bouzou.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire