Rechercher dans ce blog

Bravo à Guy Carlier qui pourfend ceux qui ânonnent « Vous n’aurez pas ma haine » !


  

« […] je déjeunais en pilotage automatique après avoir, dans un terrible rituel désormais immuable, allumé la petite télé de la cuisine, pour savoir s’il n’y avait pas eu, dans la nuit, un autre Manchester, un autre Nice, un autre Bataclan. Pour savoir s’il allait encore falloir dire l’indicible aux enfants qui s’éveillent en chantant, pour savoir si madame Hidalgo éteindrait la tour Eiffel le soir même, pour savoir si on enverrait des tweets affirmant que les salopards n’auront pas notre haine, alors qu’on les déteste plus que tout au monde et qu’on rêve de leur arracher les couilles afin de les priver des 70 vierges pour l’éternité que leur promettent les maquereaux de la barbarie. » 

Extrait de la chronique de Guy Carlier dans Télé 2semaines du 10 juin au 23 juin 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire